L’ECOLE MILITAIRE ANNEXE DES TRANSMISSIONS (E.Mi.A.T.) 

 

 


l'Amicale des Anciens de l'Ecole de Sous-Officiers d'Active des Transmissions
et de l'Ecole Militaire Annexe des Transmissions

 
l'arrivée au quartier Valence

Accueil Général
le quartier Valence
Doc. E.Mi.A.T.
Dossier d'engagement
Dossier d'engagement - V2
pages du P14
pages du P15
pages du P16
pages du P17
pages du P18
pages du P19
pages du P20
pages du P21
pages du P22
pages du P23
pages du P24
pages du P25
pages du P26
pages du P27
pages du P28
pages du P29
pages du P30
Pages du P31
Site du P32
Site du P33
Pages du P34
Pages du P35
Pages du P36
Pages du P37
Pages du P38
pages du P39
pages du P40
pages du P41
l'A/C VIALA : champion de tir ...

 

Le quartier Valence de l’EMIaT Agen est situé au bout de l’impasse Valence . Le poste de police à droite, la salle de permanence à gauche et une chaîne barrant le portail. A l’intérieur, 3 bâtiments en U autour d’un rectangle de gazon bordé d’arbres au bout duquel se dressait le mât des couleurs. La Compagnie A où je suis envoyé sans un « bonjour mon ami, comment ça va » mais par un « démerde-toi on t’attend, t’es pas là pour glander » était le bâtiment de gauche. Une bâtisse de 2 étages + des combles…. Enfin bref j’y suis, ça pulse, ça gueule, ça tombe, ça remonte, c’est pas assez vite, ça chante….c’est ça l’armée ! Putain j’ai signé pour 5 ans ! « T’as signé » me dit le 2ème pompe ? « c’est pour en chier ».

L’entrée du Quartier Valence en été (béret clair) à gauche la Cie A P22

Tout de suite on va à l’habillement enfin si on peut appeler ça de l’habillement. C’est plutôt bigarré car on va épuiser les stocks d’Indo et d’Algérie. La veste de treillis est verte ou marron et les pantalons dans la couleur opposée. Comme godasse on a des brodequins avec des guêtres ! Le premier rassemblement en treillis est assez folklo car on n’a pas l’habitude de ce genre de fringues ! Y a des mecs qui se cassent la gueule car ils ont mis les guêtres à l’envers et en marchant les crochets de l’une accrochent les lacets de l’autre et ça fait un croc en jambe. On a l’assiette, le bol et le verre en pyrex qu’on met dans la veste du treillis. Le couteau et la fourchette sont dans la poche. « Direction le réfectoire, en avant, marche ! » C’est le bordel ! Ca discute, les assiettes et les couverts s’entrechoquent, personne n’arrive à marcher au pas. Ca ne durera pas longtemps, l’encadrement va vite nous y mettre, quitte à nous laisser manger froid. Enfin ils n’avaient pas de mal, c’était généralement déjà froid même sans ça.

Je suis  affecté à la 2° section, celle des « méca radio ». Extra !

Avant de faire du mili pur, on nous teste pour nous affecter dans les sections en rapport avec nos capacités. « Vous connaissez R et I ; calculez moi U » ! U=RI qu’est-ce que c’est ? Pour moi c’est plutôt ahURI. « Vous n’avez jamais fait d’électricité à l’école ? » « Ben non ! moi c’était plutôt maths, physique et langues ; j’ai aussi chanté dans la chorale du lycée en 6° » « Les langues, le chant ; vous avez l’oreille ! = opérateur radio ». Et voilà, ça marche comme ça. Merde, adieu l’électronique !

Ca vous rappellerait-il quelque chose ? Du vécu ?

Et voilà une « carrière » qui commence !  A suivre…………………

Michel Mézin

 

Toutes ces photos et souvenirs  ont été envoyées par Michel MEZIN ... d'autres informations sont à venir ...

 Retour P22

Retour accueil EMIAT