L’ECOLE MILITAIRE ANNEXE DES TRANSMISSIONS (E.Mi.A.T.) 

 

 


l'Amicale des Anciens de l'Ecole de Sous-Officiers d'Active des Transmissions
et de l'Ecole Militaire Annexe des Transmissions


le P22 et la FETTA (suite)

Accueil Général
le quartier Valence
Doc. E.Mi.A.T.
Dossier d'engagement
Dossier d'engagement - V2
pages du P14
pages du P15
pages du P16
pages du P17
pages du P18
pages du P19
pages du P20
pages du P21
pages du P22
pages du P23
pages du P24
pages du P25
pages du P26
pages du P27
pages du P28
pages du P29
pages du P30
Pages du P31
Site du P32
Site du P33
Pages du P34
Pages du P35
Pages du P36
Pages du P37
Pages du P38
pages du P39
pages du P40
pages du P41
l'A/C VIALA : champion de tir ...

L’école du commandement. Ca aussi ça paraissait con, mais maintenant, quand on entend les jeunes parler ou chanter, on comprend que l’articulation et le volume ça sert à quelque chose.

Les combats : toute la journée dans la merde, bouffer une ration (toujours la même chose) être obligé de passer dans une tranchée remplie d’eau, rester mouillé toute la journée pour terminer par une marche de 18 km, les pieds dans des pompes trempées. Dur, dur ! les pieds en sang, des copains qu’on déleste de leur sac et fusil pour arriver au bout !

     

 

      Encore 20 bornes et on y est !

 

     Bivouac terminé à Caylus

   

Les grandes manœuvres à Caylus. Deux mois d’affilés dans des baraquement « taudis », couchés sur des paillasses.
     

      Notre baraque à Caylus

 

            L’intérieur, à l’aise !

   

Des cuisines et de la bouffe dégueulasses. Les déplacements au combat et sur les différents champs de tir toujours à pied. La faim mais aussi la soif . (en survie, notre « cuistot » met 24h pour cuire des faillots avec le peu d’eau qu’on avait !). Pourtant les week-end sans travail, on les passait encore au « combat » à la boule rouge à pique-niquer ou s’entraîner au parcours du risque. Les autres distractions, c’était tarot, manille ou belote et un peu à fumer et à boire .

     

     Un dimanche de repos (53kg !)

 

             Nettoyage de l’armement même le dimanche

   

       La bouffe n’est pas calorique ...

Michel Mézin

 

Toutes ces photos et souvenirs  ont été envoyées par Michel MEZIN ... d'autres informations sont à venir ...

 Retour P22

Retour accueil EMIAT